• Parole aori

    Mes lèvres sont des rubis, parrée d'un rouge si profond.
    Ce qu'elles recherchent, c'est te voler un baiser,
    Je pensais demeurer si sage,
    Insensibles à ces tentations,
    Mais déjà j'ai peur de me laisser emporter.
    Pour te séduire, je saurai jouïr de mille surprises,
    Que sur mes ongles vernis ton bel amour s'aiguise.
    Tes yeux s'agitent dans le tourbillon de mes appâts.

    aha! aha! aha!

    Je t'en supplie, sois mon roi;
    Est-ce ma faute si je t 'adore?
    Sèche mes larmes cette fois.
    Mon amour devient si fort.
    Je veux que ton coeur m'appartienne,
    Qu'il s'ouvre comme le mien.
    Et que mes yeux s'entrelacent dans les tiens. 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique